traitement toiture.jpg

- TRAITEMENT DE TOITURE EN HUIT ÉTAPES

- TRAITEMENT DE CHARPENTE

- TRAITEMENT DE FACADE

 
 

LE TRAITEMENT DE TOITURE

La toiture de votre maison est exposée à toutes sortes d’agressions. Les intempéries et le gel bien sûr, mais aussi la pollution de l’air par les usines, la circulation et les fumées. Les moisissures, mousses et champignons, les racines de plantes essaimées par le vent et venues se fixer sur les tuiles vont également avoir une influence néfaste sur les matériaux de toiture…

Ces agressions fragilisent avec le temps votre toiture, peuvent finir par remettre en question son étanchéité et générer des problèmes d’humidité à l’intérieur. Quand on sait qu’une toiture saine est un facteur clef de l’isolation de votre maison, on comprend combien son entretien régulier est indispensable. Ceci pour préserver l’état général de l’habitation.

Le premier traitement de toiture à réaliser régulièrement consiste à la nettoyer. Pour nettoyer une toiture salie par la pollution de l’air, plusieurs solutions sont possibles. Du simple nettoyage mécanique de surface aux traitements d’assainissement en profondeur en passant par les traitements protecteurs de finition.

LE NETTOYAGE DE LA TOITURE

Le nettoyage de la toiture va permettre d’éliminer les impuretés qui recouvrent les tuiles ou s’y accrochent. Qu’il s’agisse de poussière, de végétaux ou de moisissures. Ce traitement de toiture peut s’effectuer de deux manières :

  • Le nettoyage mécanique est obtenu en brossant le toit ou en utilisant un jet d’eau à pression pour décoller les lichens et mousses et balayer les salissures et poussières incrustées.

  • Le nettoyage chimique en revanche utilise des produits spécifiques qui vont éradiquer les végétaux et les décrocher du toit. Appliqués à l’aide d’un pulvérisateur, ces traitements chimiques vont libérer la toiture des parasites.

 

LE TRAITEMENT D'ASSAINISSEMENT DE TOITURE

Il ne suffit pas évidemment d’ôter les impuretés visibles pour assainir la toiture en profondeur. Pour éradiquer vraiment les micro-organismes indésirables, seul un traitement de toiture décontaminant peut éliminer les bactéries et champignons qui prolifèrent dans la matière poreuse du toit.

Il existe différents types de composés fongicides, algicides et bactéricides. Certains sont purement curatifs et seront lessivés après l’application à la première pluie. C’est le cas des formulations chlorées qui vont désinfecter la toiture en profondeur et des biocides dits « de classe 1 » qui contiennent des Amines Quaternaire. Les biocides « de classe 2 » vont en revanche combiner l’action curative à des résultats à long terme. Non solubles, leur action va perdurer après l’application pour un assainissement plus durable. Ce traitement de toiture va ainsi protéger le toit de la pollution de l’air et empêcher toute nouvelle croissance des mousses et moisissures.

LE TRAITEMENT DE FINITION DE TOITURE

Une fois le nettoyage réalisé et l’assainissement effectué, vous pouvez choisir d’appliquer un traitement de toiture de finition. Cette étape va renforcer les matériaux et prolonger l’effet des traitements préventifs.  Ce traitement de toiture va également retarder en conséquence la récidive des problèmes des lichens et champignons en tout genre. En choisissant un traitement de toiture coloré, vous allez par la même occasion rafraîchir esthétiquement votre toit et lui redonner l’aspect du neuf.

Vous pouvez opter pour une simple peinture pour toiture qui va recouvrir la surface en formant un film protecteur. Mais vous pouvez également opter pour un traitement de toiture hydrofuge qui va pénétrer plus en profondeur dans les supports poreux. En imprégnant la matière, le traitement de toiture hydrofuge va durcir les tuiles et réduire la pénétration d’eau tout en laissant respirer la surface. Il va aussi empêcher la pollution de l’air de salir à nouveau le toit en favorisant le ruissellement des impuretés en cas de pluie. En pénétrant dans la matière, l’hydrofuge va également permettre une meilleure tenue de la couleur appliquée, sans risque d’écaillage.

C’est le type de tuiles, les problèmes à résoudre et les caractéristiques du bâtiment qui vous feront choisir pour l’un ou l’autre de ces traitements. Peinture ou hydrofuge selon la porosité des supports, base aqueuse ou solvantée selon les conditions météorologiques et les impératifs environnementaux… Sachez néanmoins que, si le traitement de finition est facultatif, il ne s’effectue qu’une fois les étapes précédentes réalisées. En effet, un nettoyage et un assainissement en profondeur sont eux indispensables avant tous travaux de peinture ou de rénovation.

LE TRAITEMENT DE FAÇADE

QU’EST-CE QU’UN HYDROFUGE POUR FAÇADE ?

Comme son nom l’indique, un hydrofuge pour façade est un produit qui permet d’imperméabiliser la surface d’un mur extérieur afin de le protéger de l’humidité.

Le produit pénètre dans le support qui devient alors répulsif à l’eau. En cas de pluie, celle-ci ne peut pas s’infiltrer dans les pores du matériau qui la rejette. L’eau forme alors des perles qui ruissellent le long du mur (effet perlant).

Mais attention, un traitement hydrofuge pour façade ne doit surtout pas rendre votre mur étanche, ce qui est totalement différent. En effet, la vapeur d’eau provenant de l’intérieur du bâtiment (douche, respiration, transpiration…) doit pouvoir être évacuée à l’extérieur pour éviter les problèmes de condensation et d’humidité dans la maison. Un bon produit hydrofuge pour façade doit pouvoir protéger le mur de l’humidité extérieure, tout en conservant sa perméabilité à la vapeur d’eau et en laissant respirer les matériaux. Il est donc très important de choisir un hydrofuge de façade qui ne crée pas de film en surface afin de permettre les échanges de vapeur d’eau venant de l’intérieur vers l’extérieur.

Le principe chimique d’un hydrofuge de façade qui ne forme pas de film en surface est avant tout de réduire la tension superficielle du support. Par exemple, un mur de brique qui présente généralement une tension superficielle d’environ 80 mN/m lorsqu’il n’est pas traité, voit sa tension superficielle se réduire à seulement 20mN/m après l’application d’un hydrofuge de façade de bonne qualité. Avec de telles performances, le taux d’absorption d’eau du support devient pratiquement nul dans la plupart des matériaux de construction.

 

LES AVANTAGES D’UN TRAITEMENT HYDROFUGE FAÇADE

Un traitement hydrofuge de façade protège les murs extérieurs des conséquences de l’humidité et prolonge leur durée de vie. Appliquer un hydrofuge de façade est une protection qui procure de nombreux avantages :

  • Évite la prolifération de mousses et de micro-organismes.

  • Un traitement hydrofuge de façade protège contre la pollution, les poussières et les salissures.

  • Protège les matériaux contre les dégâts occasionnés par le gel.

  • Incolore, le produit hydrofuge de façade ne change pas l’aspect extérieur du mur.

  • L’effet perlant permet à l’eau qui ruisselle sur le mur d’emporter avec elle les poussières et saletés. Le mur devient auto-nettoyant.

  • Dans certains cas, lorsque l’hydrofuge de façade contient un consolidant, il permet également de renforcer le matériau en évitant qu’il ne s’effrite.

  • En protégeant le mur contre ces dégradations, l’hydrofuge de façade permet de conserver ses propriétés d’isolation thermique.

  • Conserve la perméabilité à la vapeur d’eau et laisse respirer le support.

 

LES DIFFÉRENTS TYPE DE TRAITEMENTS

La réalisation d’un traitement hydrofuge pour façade nécessite une parfaite connaissance technique des matériaux de construction et des propriétés de chaque type de produits. Pour obtenir les meilleurs résultats avec une garantie de 10 ans, il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié.

Toutefois, si vous souhaitez réaliser vous-même l’hydrofugation de votre façade, voici quelques conseils pour faire votre choix.

Pour choisir le produit hydrofuge de façade le mieux adapté à vos besoin, il est important de prendre en considération un certain nombre de facteurs liés au bâtiment à traiter et au contexte.

En effet, il existe 2 principaux types de traitements hydrofuges, à choisir selon leur utilisation :

 

TRAITEMENT HYDROFUGE FAÇADE À BASE DE SOLVANT

L’hydrofuge de façade en phase solvant est particulièrement conseillé pour les constructions anciennes ayant déjà été traitées avec un hydrofuge. Avec un séchage très rapide, ce type de traitement peut être appliqué avec plusieurs couches espacées dans le temps. Mais il est indispensable que le mur soit bien sec avant l’application du produit (au moins 3 jours sans pluies).

Toutefois, comme tout produit à base de solvant, ces produits dégagent une odeur caractéristique et peuvent également être nocifs pour l’environnement.

Ce type de traitement ne peux pas être appliqué sur des joints ou du ciment neuf. Il faut attendre au moins 1 mois avant l’application.

 

TRAITEMENT HYDROFUGE FAÇADE À BASE D’EAU

Un produit hydrofuge de façade fabriqué à base d’eau est totalement inodore, non inflammable etrespectueux de l’environnement. Il peut parfaitement être appliqué sur un cimentage frais et pénètre parfaitement, que le support soit sec ou humide. Toutefois, il ne peut pas être utilisé dans le cas d’un mur déjà hydrofugé.

L’application en plusieurs couches doit être réalisée successivement avant que la couche précédente ne sèche.

Egalement, pensez à consulter la météo avant l’application de ce type de produits car  celui-ci peut être emporté par l’eau de pluie si elle vous surprend juste après la fin de votre chantier.

 

CERTIFICATIONS D’UN PRODUIT HYDROFUGE POUR FAÇADE

Il existe de très nombreux produits disponibles sur le marché pour réaliser un traitement hydrofuge de façade. Mais tous n’offrent pas les mêmes performances ni les mêmes caractéristiques.

Il est donc très important, avant de faire votre choix, de vérifier si le produit a fait l’objet d’un rapport d’essai du Centre Scientifique et Technique de la Construction (CSTC). Ce rapport d’essai, réalisé en laboratoire dans des conditions très proches de la réalité, permet de comparer facilement les performances des différents produits. Mais attention, le fait de présenter un rapport CSTC ne veut pas nécessairement dire que le produit est de bonne qualité. Cela permet simplement de le comparer plus facilement aux autres produits disponibles.

En plus du rapport d’essai, certains produits ont obtenu un agrément technique certifié qui atteste de ses qualités et de ses performances.

LE TRAITEMENT DE CHARPENTE

Au fil du temps, les ossatures bois des charpentes se confrontent à un problème de taille : le bois se dégrade à cause de la présence de plusieurs insectes xylophages (termites, capricornes des maisons, vrillettes, champignons lignivores) qui infestent votre maison. Dans ce cas, agir contre ces insectes, devient indispensable pour garder une maison saine. Des travaux de préservation de charpente s’imposent. Arco, entreprise spécialisée dans l’amélioration de l’habitat, vous propose des services de rénovation adaptés à vos besoins comme le traitement de charpente bois traditionnelle ou de type fermettE

Comment effectuons-nous le traitement de charpente bois ?

Le bois fait partie des matériaux “vivants”. Toute construction de charpente à ossature bois est la proie de nombreux agents biologiques de dégradation susceptibles d’altérer les bois. Cette “ vulnérabilité ” du bois de charpente peut fragiliser les maisons, voire même les rendre nocives ou dangereuses pour leurs occupants. Lorsque ces hôtes indésirables s’installent dans le bois de votre charpente, le signal d’alarme est donné. Le traitement de charpente à ossature bois peut se faire à titre préventif ou curatif.

Le traitement préventif du bois est réalisé avant la construction de votre maison et la pose de la charpente.

Quant au traitement curatif de la charpente bois, il intervient lorsque des “ petits trous ” apparaissent. Le principe du traitement de charpente est simple et nécessite un travail structuré pour donner de bons résultats. Notre entreprise intervient dans les deux cas et aussi dans l’isolation des combles perdus pour plus de confort dans votre maison.

 

Qu’est-ce que le traitement préventif de la charpente bois ?

Le traitement préventif de charpentes bois par injection peut être fait même si le bois de votre toit n’est pas infesté. Le traitement de charpente à ossature bois réalisé à titre préventif est dix à vingt fois moins coûteuxqu’une rénovation complète de toiture. Dans le cas où votre charpente bois a plus de 10 ans, ce traitement ne peut être que bénéfique. Ceci est d’autant plus important si votre région est propice à la prolifération des “mangeurs de bois” dans les charpentes lambrissées ou non.

 

Qu’est-ce que le traitement curatif de la charpente bois ?

Sonder l’état de votre charpente bois est l’une des données importantes avant d’effectuer le traitement de l’ossature. Un bois de charpente “malade” est synonyme de danger. Établir un diagnostic au plus vite pour déterminer l’état de votre charpente est nécessaire. Le traitement curatif de charpente se fait par injection d’un produit anti-insectes xylophages. Cette étape est suivie d’une pulvérisation extérieure de la charpente avec un produit insecticide. L’ossature bois de la charpente est traitée et moins exposée aux risques de prolifération de xylophages.

En pratique, comment se déroulent les travaux pour le traitement charpente bois ?

Après vérification de l’état de votre charpente, l’équipe renov eco habitat établit un diagnostic. Cette étude est une donnée essentielle qui vous précisera quelles sont les pièces de bois à changer ou à fortifier avant de procéder au traitement. La première opération consiste à dépoussiérer les combles (tuiles et bois) avant le traitement de la charpente. Un nettoyage de toiture préalable est conseillé.

Les étapes de travaux de charpente de bois usé sont :

  • le perçage de la charpente : cela consiste à ne garder, dans la toîture, que le bois sain à traiter. Pour la charpente traditionnelle, les poutres sont percées tous les 30 cm environ en quinconce au 2/3 de la section du bois et les chevrons tous les 50 cm

  • l’injection d’un produit fongicide et insecticide XILIX CONFORT FI 4 dans la menuiserie de la charpente bois ; les injecteurs sont enfoncés en force dans les forages.

  • la pulvérisation de produits contre les insectes xylophages et champions lignivores permet de traiter efficacement la charpente. La pulvérisation complète le traitement par injection et stoppe la prolifération des insectes et champignons présents dans les charpentes de maisons. Les parties fines (liteaux ou voliges) et les charpentes de type fermette sont traitées par la pulvérisation finale sur l’ensemble.

DEVIS GRATUIT au 06 62 16 12 10 / 09 52 98 88 04

20 RUE DES ORPAILLEURS 67760 GAMBSHEIM-STRASBOURG